7 AVRIL – GUIONNET / GGRIL + theRNST

7 avril 20h – le Gésu

1 GGRIL + Jean-Luc Guionnet : Tatouage miroir

« Si mon approche de l’écriture est toute entière chargée de l’expérience de la scène, de la tension propre à l’improvisation, je ne cherche pas à reproduire un quelconque résultat musical auquel ces pratiques m’auraient amené. Au contraire, mon attention est entièrement concentrée sur les pouvoirs propres à l’écriture. Autrement dit, je ne me sers pas de la partition pour demander à d’autres de jouer une musique que je joue déjà moi-même dans d’autres cadres. Je ne m’en sers pas non plus pour maquiller une improvisation. Je m’en sers pour pousser le bouchon de la forme le plus loin possible grâce à l’écriture sous toutes ses formes y compris verbale. En conséquence, les orchestres constitués de musiciens aux parcours atypiques, [comme le GGRIL], sont pour moi des partenaires de recherche et d’expérimentation privilégiés. »

Catherine S. Massicotte : violon // Robert Bastien : guitare électrique //Éric Normand : basse // Sébastien Corriveau : clarinette bass // Alexandre Robichaud : trompette// Isabelle Clermond : harpe / /Gabriel Rochette-Bériau : trombone // Mathieu Gosselin : saxophone baryton / / Rémy Bélanger de Beauport : viloncelle // Olivier D’Amours : guitare // Robin Servant : accordéon

Composition de Jean-Luc Guionnet pour l’UN Ensemble (Bordeux)

2. TheRNST

the rnst propose de s’emparer de la basse à cordes dans ses différentes occurrences historiques — basse de viole, contrebasse et basse électrique — pour en  réinventer le rôle, le langage et le son. révélant leurs racines enfouies dans le lointain 16e siècle jusqu’au plus récentes ramifications qui se déploient dans la période contemporaine, les trois instruments s’offrent comme un prétexte généalogique à l’exploration d’une musique nouvelle. par leurs techniques de jeu peu orthodoxes et leur engagement dans les musiques d’improvisation, martel, normand et schellander présentent un visage insoupçonné de la basse, loin du cliché reléguant cette famille d’instruments à l’arrière-plan. 

https://pymartel.com/thernst

Matija Schellander (contrebasse)
Pierre-Yves Martel (viole de gambe)
Éric Normand (basse électrique)